Vous êtes maintenant dans la zone de contenu principale

Psychologie du sport

Plongez dans l’esprit d’un athlète pour comprendre comment se construit l’expérience sportive.

Survol

Étudiez les côtés physiques et psychologiques du cheminement de l’athlète dans les environnements sportifs.

Préparez-vous à devenir un des chefs de file professionnels en activité physique et dans les sports.

Ce partenariat entre l’École des sciences de l’activité physique et le Département de psychologie vous dotera d’une perspective multidisciplinaire des facteurs psychologiques influant sur la performance des athlètes ainsi que des retombées psychologiques et physiques de la participation aux sports.

Parmi les sujets traités figurent la motivation, la psychométrie, l’anatomie, l’éthique dans les sports, les stratégies d’entraînement mental et la gestion du stress.

Études supérieures pertinentes à l’Université Laurentienne :

Éléments clés

une tête avec une bulle de pensée à l'intérieur
Fréquentez des entraîneurs, des psychologues du sport et des enseignants du domaine tout au long de vos études.
Un ballon de football (balle)
Ce programme est unique au Canada et est le seul programme de psychologie du sport en existence à être offert en français.
Un bâtiment scolaire
Effectuez un ou deux stages dans la communauté pour mettre en pratique vos connaissances acquises.

Perspectives de carrière

Les diplômés peuvent avoir l’assurance qu’il existe une multitude d’options de carrière à explorer.

Travaillez dans les milieux universitaires, collégiaux ou scolaires, et auprès d’organismes de sports, de loisirs ou autres en tant que psychologue du sport, expert-conseil en psychologie du sport, entraîneur, enseignant/éducateur, coach de motivation, etc.

Beaucoup de ces emplois se trouvent dans les secteurs public et privé.

Une jeune étudiante sourit, assise à un bureau dans une salle de classe.

Paul-Antoine Deslauriers

Bonjour. Je m’appelle Paul-Antoine Deslauriers. 

Je suis étudiant en Psychologie du sport à l’Université Laurentienne.  Le programme de Psychologie du sport c’est un programme qui n’est pas offert au Québec donc pour moi c’était une chance vraiment de pouvoir me spécialiser dans quelque chose que je voulais faire. 

En fait, j’ai été vraiment très très surpris, surtout de l’engagement des enseignants qui enseignaient en français. Il n’y avait aucun empêchement dans mon cas et puis en plus de ça, je suis arrivé là-bas et je ne parlais presque pas un mot d’anglais donc c’est sûr qu’en même temps, il y a quand même plusieurs personnes qui sont anglophones là-bas donc si tu veux communique avec eux des fois, c’est sûr que t’as pas le choix de t’adapter. Mais c’est une bonne chose. Je trouve ça très important d’être bilingue et d’un autre côté, je trouvais que le fait que j’étais 100% francophone c’était vraiment respecté à l’Université Laurentienne.

Regardez le reste du témoignage: Paul-Antoine Deslauriers, Psychologie du sport

Une jeune étudiante sourit, assise à un bureau dans une salle de classe.

Est-ce que ce programme vous intéresse?

Regardez en profondeur les détails du programme, les cours et les options de diplôme!

Détails du programme